Charlotte aux fraises

Charlotte aux fraises : savourons le retour du printemps !

 

pâtisserie_recette_blog_fraise-charlotte_aux_fraises

 

Quel bonheur ! C’est avec joie que l’on retrouve les charmantes gariguettes en robe rouge sous un ciel plus ou moins ensoleillé…  Cette semaine, je vous propose une recette que j’adore, la Charlotte aux fraises !

 

Elle se compose d’un biscuit cuillère imbibé au sirop léger à la fraise, une mousse à la vanille, un insert à la fraise et quelques fraises fraîchement coupées et ordonnées avec amour.

 

60g-de-poudre-d_amandes-90g-de-sucre-glace-45g-de-noix-de-coco-100-blancs-de-d_c593ufs-35g-de-sucre-e1523254403346.jpg

Fiche récap’ pour vous aider dans votre organisation 😉 >>>>>> Recette_charlotte_aux_fraises_blog_gourmand_et_curieux_2018

1… Biscuit cuillère

4 jaunes d’œufs, 110g de sucre, 4 blancs d’œufs, 40g de sucre, 110g de farine, 50g de sucre glace

1.1… Et le sirop d’inbibage à la fraise

80g de fraises (réduites en purée), 50g d’eau,  10g d’alcool  de marsala, 30g de sucre roux

2… Insert à la fraise

250g de fraises, 3g de gélatine, 30g de sucre roux, 5g de jus de citron

3… Bavaroise à la vanille

5g de gélatine, 125g de lait, 2 gousses de vanille, 60g de jaunes d’œufs, 40g de sucre, 250g de crème liquide

 

 

1 (1)

 

I. Insert à la fraise:

Ce doit être la première étape afin de laisser le temps à l’insert de durcir au congélateur. Ainsi, le montage de la charlotte n’en sera que plus facile.

Faites hydrater la gélatine en plaçant les feuilles dans de l’eau bien froide (Une eau tiède va faire fondre la gélatine). Puis, choisissez les fraises tachées ou abîmées, lavez-les et mixez-les. Dans une casserole, faites chauffer à feu moyen la purée de fraise, le sucre et le citron.

Astuce !  Évitez d’aller jusqu’à ébullition car les arômes de fraises sont particulièrement volatiles et vont s’évaporer en premiers. Une odeur délicate se dégagera de votre cuisine mais c’est autant de saveurs qui ne seront plus dans votre Charlotte 😉

Filmez un cercle afin de couler votre insert. Déposez le “moule” sur une plaque plate ou un plat lisse que vous pourrez facilement mettre au congélateur. Déposez l’appareil à la fraise dans le moule fabriqué et placez-le au congélateur.

 

II. Le biscuit cuillère

Préchauffez le four à 180°c. Montez les blancs en neige à l’aide d’un batteur et incorporez en trois fois le sucre. Veillez à ce que celui-ci soit bien dissous dans le mélange. La meringue française est terminée quand elle forme une jolie volute, bien ferme, au bout du fouet. Ajoutez les jaunes à la spatule, puis la farine. Mélangez toujours soigneusement du fond vers le haut.

Mettez l’appareil à biscuit dans une poche munie d’une douille de diamètre 10 ou 12. Dressez deux cercles de 16 cm de diamètre et deux bandes de 5 cm de large en forme de boudoirs afin de faire le tour de la charlotte (Veillez à ce qu’il y ait assez de longueur pour faire le tour). Tamisez du sucre glace sur le biscuit. Laissez sécher 5 minutes puis tamisez à nouveau du sucre glace. C’est cette étape qui donnera au biscuit son léger croustillant.

Mettez à cuir 11 minutes à 180°C. Une fois cuits, retirez bien les biscuits de la plaque cuisson afin de stopper la cuisson. Sans quoi le biscuit va devenir trop sec pour être manipulé.

 

III. Sirop d’imbibage à la fraise

Réduisez les fraises en purée. Mettez tous les ingrédients dans une casserole et faites cuir l’ensemble à ébullition. Stoppez aussitôt afin de ne pas trop cuir la purée de fraises. Le sirop est terminé, resservez-le pour le montage.

Le saviez-vous ? La fraise était déjà présente sur la table des romains, dans l’antiquité. Dans les Bucoliques, Virgile en fait même une allégorie des jeux amoureux… Aujourd’hui, il existe plus de 600 variétés de fraises dans le monde. En France, la première à arriver est la gariguette, créée vers la fin des année 70. Elle est suivie de la Pajaro ou fraise de Carpentras, puis arrive les Elsanta, Chandler et Valeta. La dernière est la délicate Mara des bois.

 

IV. La crème bavaroise à la vanille

Faites chauffer le lait avec les gousses de vanille grattées. Laissez infuser le lait au minimum 30 minutes. Personnellement, je n’hésite pas à faite cette étape la veille afin de laisser l’infusion se faire toute une nuit.

Mettez les feuilles de gélatine dans l’eau froide.

Fouettez les jaunes et le sucre. Faites chauffer à nouveau le lait et versez-le sur le mélange jaunes/sucre. Faites cuire à 82°C ( “à la nappe” ), c’est exactement comme si vous faisiez une crème anglaise. Veillez à bien mélanger au fond et sur les rebords afin d’éviter les agglomérations solides. Une fois à 82°C, retirez la crème anglaise du feu et incorporez la gélatine essorée. Mixez l’ensemble. De cette manière, l’appareil sera fluide et lisse. Laissez refroidir la crème anglaise au frais.

Préparez une crème fouettée dans un récipient bien froid. Cela aidera à monter plus facilement la crème. Veillez à ne pas trop monter la crème, elle doit être ferme et légèrement coulante. Ainsi, elle sera plus facile à mélanger avec la crème anglaise.

Pour le mélange, veillez à ce que la crème anglaise soit froide au touché mais encore bien liquide (Moins de 50°c, sans quoi cela va rendre liquide la crème fouettée). N’hésitez pas à passer rapidement la crème anglaise sur le feu si elle a déjà figée. Mais faites attention à toujours garder la crème anglaise tiède (Moins de 50°C).

 

V. Montage de la charlotte.

 Disposez un cercle de 22 cm de diamètre sur une feuille de cuisson, elle-même sur une plaque. Taillez les bandes afin d’avoir une base bien droite et déposez la bande contre le cercle. Vous aurez ainsi “chemisez” le cercle. Reposez le premier disque de biscuit et imbibez-le de sirop à la fraise à l’aide d’un pinceau. Puis, dressez un premier cercle de crème, déposez le deuxième disque cuillère (6). Imbibez-le de sirop et ajoutez une fine couche de crème bavaroise et déposez l’insert à la fraise (7). Terminez par la crème bavaroise et laissez-la figer au frigo.

montage_charlotte_aux_fraises.png

Au moment de servir, coupez les fraises en quart ou en demi selon votre convenance. Décerclez la Charlotte et déposez les fraises pour la décorer. Utilisez le reste de sirop pour faire briller vos fraises et n’hésitez pas à décorer à l’aide de feuilles de menthe ou de trèfles (ou de quelques zeste de citron vert).

 

 

Et voilà 🙂 ! Je vous souhaite un très bonne dégustation. N’hésitez pas à me faire vos retours ou/et à me poser vos questions en commentaire ;-).

Je vous retrouve bientôt pour parler des fleurs comestibles : Lesquelles et comment les choisir ? Un sujet de saison avec le printemps naissant qui vous aidera à apporter une décoration originale à vos pâtisseries, mais en attendant… restez gourmands et curieux !

 

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux 🙂

Gourmand et Curieux (7)  Gourmand et Curieux (8).png  Gourmand et Curieux (6).png  Gourmand et Curieux (4).png  Gourmand et Curieux (5).png

6 Comments Add yours

  1. Mélina says:

    j’aime me promener sur votre blog. un bel univers. Très intéressant et bien construit. Vous pouvez visiter mon blog récent ( lien sur pseudo) à bientôt.

    Liked by 1 person

    1. Merci Mélina pour votre message ! Un grand bravo pour votre blog je suivrai cela avec curiosité ^^

      Like

  2. Benkim says:

    Ça c’est printanier… C’est beau et élégant.

    Liked by 1 person

  3. Superbe recette et un vrai délice en bouche. Le gâteau a eu un succès fou ! 😉
    Merci de nous proposer d’aussi bonnes recettes.

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s