Safran : Comment Bien le choisir ?

Conseils de pro pour choisir le Safran !

Sans titre-1

Surnommée la “reine des fleurs” par les savants de l’Antiquité, cette formidable plante est récoltée à la main, avant d’en extraire les précieux stigmates aromatiques. Ces filaments d’un rouge puissant constituent le “safran” à proprement parlé et le prix de cette épice varie aux alentours de 30 000 €/kg. Demeurant l’épice la plus chère du monde, de nombreuses malversations sont présentes sur le marché et peuvent semer la confusion dans nos esprits. C’est pour cette raison que Gourmand et curieux est allé à la rencontre de Annie et Pascal Guérard, producteurs et créateurs de Safran de Normandie, pour récolter de précieux conseils. Je vous ai rapporté des informations de professionnels pour bien choisir le safran et bien le conserver.

Un grand merci à eux pour ce moment convivial sous le soleil automnal !

 

Culture du Safran en Normandie ❤

Il ne suffit pas de planter quelques bulbes pour cultiver le fameux crocus sativus ou dit Safran. C’est une plante fragile qui demande quelques années avant de faire un véritable rendement. Cultiver une telle fleur est un pari osé pour les safranières et c’est celui que Annie et Pascal Guérard ont fait il y a plus de dix ans. Eux ont fait le choix de planter à la main chaque bulbe, de nourrir une terre saine, jamais cultivée, avec un engrais à base de consoude et de protéger les fleurs des “prédateurs” sauvages grâce à quelques chouettes et une radio allumée. Cela est aussi sain qu’efficace ! Les premiers crocus de l’année sont apparus en octobre, sous un soleil normand clément et sec. La récolte est complexe car les fleurs apparaissent en moins de 24h et réclament une cueillette rapide dans les 12h suivantes. Ainsi, chaque fleur est délicatement cueillie à la main, une à une, tous les jours. Puis, les précieux stigmates sont prélevés avec autant de soin avant d’être séchés pour perdre 80% à 90% d’humidité.

C’est un travail très long car il faut environ 200 fleurs pour obtenir 1g de Safran qui sera ensuite vendu plus cher que le gramme de caviar. Alors, il va de soi que de nombreuses falsifications existent dans le commerce. Par exemple, il peut s’agir de poudre curcuma colorée ou de Carthame (Fleur de la famille des pissenlits).

ceuillette du safran comment bien choisir le safran.jpg
Nul besoin d’une appellation “bio” quand on est certain de son produit et que la confiance est née entre le producteur et le consommateur.

 

 

Comment bien choisir le Safran ?

infographie et conseils pour bien choisir le safran

 

Comment bien conserver le Safran ?

C’est très facile ! Placez le safran dans un contenant propre, sec et à l’abri de la lumière. Dans une petite boite en métal par exemple, vous pourrez conserver le safran plusieurs années sans problème !

 

 

 

safran de Normandie producteur de Safran en Normandie Gourmand et curieux 2018
Un grand MERCI à Annie et Pascal pour leur accueil et leurs conseils gourmands et curieux 😉

Vous avez toutes les cartes en main pour bien choisir votre safran et bien le conserver. Je vous retrouve très prochainement pour une recette de tarte au safran et chocolat blanc ! Une douceur de saison étant donné que les récoltes sont en ce moment même. Mais en attendant, restez gourmands et curieux ;-).

 

 

Retrouvons-nous sur les réseaux sociaux  ;-).

Gourmand et Curieux (7)  Gourmand et Curieux (8).png  Gourmand et Curieux (6).png  Gourmand et Curieux (4).png  Gourmand et Curieux (5).png

 

 

 

 

3 Comments Add yours

  1. Sam@el says:

    Merci pour ces info 🙂

    Liked by 1 person

  2. Marilou says:

    C’est cool de mettre en avant des producteurs de la région. Je vais allé voir ça 🙂

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s